Randonnée pédestre – Histoire – Le Ponadieu – Vallée de la Siagne

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2018

Histoire – Le Ponadieu – Vallée de la Siagne

C’est en remontant la vallée de la Siagne que nous allons remonter le temps lors de cette randonnée.

Au départ du GR510 non loin de St Cézaire, le sentier surplombe la Grande Siagne qui est composé de trois rivières : la siagne principale qui prend sa source  à l’exsurgence près de St Vallier -Le Garbo, la siagnole à partir de Mons (Neissoun) et la siagne de la pare à partir de la source de la Pare (vers Mons également). Le fleuve de 44 kms partage le département des Alpes-Maritimes et du Var.

En cette période de fonte des neige, le cours d’eau est bien alimentée. La roche calcaire des lieux a été façonnée pendant des millions d’années par les infiltrations d’eau qui ont creusé près de 400 gouffres, grottes et aven. Les mers de la période du mézozoïque (jurassique, crétacé, trias) ont laissé des dépôts calcaires important, plus de 1500 m d’épaisseur. Ce qui permet d’avoir des eaux pures qui ont été canalisées depuis l’antiquité pour alimenter les habitations du bord de mer. Cette rivière alimente entre autres toutes les villes des bords de Siagne : St Cézaire, la roquette sur Siagne, Grasse, Auribeau, Pégomas, Mougins et Cannes qui tient son développement exclusivement grâce à la siagne. C’est vers la fin du XIX siècle que les canaux actuels sont construits pour répondre aux besoins croissants des villes touristiques.

Mais avant, les romains ont bâti canaux et aqueducs pour amener l’eau sur Fréjus (Siagnole) dont certains sont encore en activité. Nous longeons le canal de siagne, puis nous descendons au Ponadieu (pont de dieu) une arche naturelle creusée par la siagne. L’endroit est spectaculaire, l’eau gronde. Nous profitons du lieu le moment du déjeuner. Dans l’après midi nous remontons tranquillement pour retrouver les voitures.

Nous terminons cette journée par une petite collation au bar à St Cézaire pour bien se désaltérer.

Merci à Gaël  et Christine pour les photos

Yohann Terres d’émotions

Auteur de l’article : terresdemotions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *