Les cabanes de la Boulière –Sentinelles de la Vallée du Bourdous -Entraunes Haut Var

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2018

Les cabanes de la Boulière –Sentinelles de la Vallée du Bourdous

Dans sa quête de vous emmener là où d’autres n’osent le faire, Terres d’émotions n’hésite pas à vous faire découvrir des gorges surprenantes, des cascades et de rencontre inattendues avec des patous.

Vivre la randonnées c’est vivre des émotions insolites. Tout d’abord il faudra passer par une marche d’approche sur une piste carrossable. La randonnée commence déjà dans la voiture !

Le sentier monte doucement et serpente la montagne. On laisse une cascade de 100 m puis on croise plusieurs cours d’eau dans des microvallons. La roche calcaire très stratigraphique est impressionnante. La vue sur Roche Grande (en Face sud) révèle des marnes noires, et des strates de calcaire et de gré ayant subi des inversion d’inclinaison (anticlinal) lors de la surrection des Alpes (40 Millions d’années). Sur le sentier nous cueillons une quantité astronomique de framboises, un petit en cas de bienvenue.

A l’approche des cabanes de la boulière, nous sommes surpris par un troupeau de moutons. Les patous nous observent, puis se montrent tendus à notre approche. Le berger veille, appelle ses chiens  et nous passons notre chemin raidement pour trouver un endroit pour déjeuner. Un petit crochet sera fait pour se diriger vers le col des trentes souches. Une extension forestière magnifiques dans un vert qui contraste avec la cime de pâle (2818 m) et ses marnes noires. La cime de l’Aspre pointe son nez.

Au retour nous retrouvons les patous !, le troupeau nous a suivi à notre surprise. Une nouvelle fois il faut passer à travers le troupeau ! Les patous après nous avoir reconnus se montrent plus dociles. Nous repassons dans la forêt manger des framboises. Les gorges du bourdous, véritable échancrure taillée dans la roche sédimentaire montre un paysage grandiose et ouvre aussi une vue sur la vallée du Var.

Nous prenons une dernière pose sur le bord du sentier (taillé dans la roche) au bord de la falaise. L’endroit est magnifique. Difficile de rentrer à la maison !

Merci à Jonathan, Christine et Joëlle pour les photos

 

 

Auteur de l’article : terresdemotions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *