Effort d’un sommet et réconfort d’une baignade dans l’estérel

Effort d’un sommet et réconfort d’une baignade dans l’Estérel

Le printemps est bien installé dans l’Estérel, les fleurs printanières sont nombreuses. Et c’est en remontant une petite rivière que nous arrivons à un étang pour émerveiller devant les nénuphars en fleurs. Beauté extrême de la nature de ces fleurs d’eau unique.

Quelques successions de montées puis de descentes pour finalement entreprendre l’ascension du Perthus Occidental après le Perthus Oriental. La montée se fait progressivement dans les bois. Et dans la montée, nous remarquons une petit vasque nichée dans la rivière du vallon du perthus. Nous nous la réserverons pour plus tard à la descente. Au sommet du Perthus Occ. non sans peine, la vue est époustouflante sur le massif de l’Estérel. Un léger vent compense le fait qu’il n’y ait pas d’ombre au sommet. Le temps est magnifique, la vue tout autant.

Nous nous réjouissons à l’avance de la baignade qui nous attend. Arrivé à la rivière, l’eau est chaude, accueillante, le ruissellement de l’eau sur la roche rouge de la roche volcanique nous offre un jacuzzi naturel. La randonnée prend une toute autre saveur.

Cette baignade improvisée nous aura offert un moment de détente. De plus le chemin du retour aux voitures est court et en descente. Une randonnée magnifique très appréciée du groupe à refaire

Yohann Accompagnateur en Montagne, Guide Terres d’Emotions.

 

Auteur de l’article : terresdemotions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *