We Brame du Cerf-Bois de Garavagne- vallée du Loup

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2018

We Brame du Cerf-Bois de Garavagne- vallée du Loup

Un bivouac ne s’improvise pas surtout quand il s’agit de faire un camp de base au milieu de la forêt. RDV 15h sur le parking et beaucoup de matériel à emmener pour construire le camp. Répartition du matériel dans tous les sacs et aussi sur le chariot de randonnée.

Le matos solidement attachés, le chemin dans la forêt est très chaotique et nous semons quelque litres d’eau au passage. On s’enfonce de plus en plus dans la forêt, une petite sente qui part à gauche et qui disparait. La zone de bivouac apparait soudain, celle qui est au bord d’un puits d’effondrement remarquable. Celui ou une mare de boue se remplie d’eau lors de fortes pluie ou à la fonte des neiges, celle dont les cerfs viennent se frotter les bois pour enlever le duvet.

Nous installons le campement qui consistera à mettre une bâche en guise de toit pour éviter la rosée, un tarp  et 2 bâches au sol pour plus de confort. Puis autour du feu allumé nous servant plus tard à démarrer le barbecue, 8 torches pour délimiter le campement. Après l’installation de la tente suspendue, nous partons pour aller sur la ligne de crête qui domine la vallée du loup pour y prendre l’apéro. Vers 19h15, les premiers brames se font entendre certains plus rapprochés que d’autres.

Le soleil se couche peu à peu, nous repartons dans la forêt avec la frontale en quête de la zone de bivouac. Quelques brames dans cette nuit noire désormais au milieu de la forêt avec uniquement le GPS pour retrouver notre chemin.

La lune nous aide, puis d’un coup nous voyons derrière les chênes nos torches allumées nous guidant sur les quelques mètres qui nous restent. Nous déjeunons sous la pleine lune et le torches. Au menu, grillades de poulet, saucisses, merguez, pomme de terre au four, tomates, poivrons, et gâteau aux  pommes maison sans oublier une soupe pour nous réchauffer. Repas copieux et convivial en immersion totale dans la forêt. Le ciel étoilé est magnifique.

Quelques cerfs viendront dans la nuit au loin se faire entendre. Le lendemain lever tranquille sans stress. Replis du matériel, petit déjeuner copieux (confitures, pain, thé, café), puis nous entamons une petite marche dans la forêt pour retourner sur la ligne de crête face au loup avec un peu plus de soleil.

Retour au bivouac pour reprendre nos affaire et de faire le chemin inverse avec le chariot de randonnée.

Un bon moment inédit, convivial en mode aventure en forêt

Yohann Accompagnateur en Montagne, Guide Terres d’Emotions.

 

Auteur de l’article : terresdemotions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *