Emotions retrouvées, poudreuse au Hameau de Roya, Haute Tinée

Plus de 50 cm de neige sont tombés sur le massif du Mercantour. Pour Terres d’émotions, il était impossible de passer à côté de cette aubaine.

Afin de s’y remettre tranquillement, nous sommes aller à Roya dans la Haute Tinée. Un parcours avec 300 m de dénivelée dans une nature sauvage et vierge de toutes traces humaines sur la deuxième partie du Parcours.

Bau de la Frema- L’appel des Cimes. La Colmiane

Il ne faisait pas si chaud au démarrage de la randonnée ce dimanche. Et pourtant nous ne sommes pas haut en altitude. Le soleil peine un peu en ce début de matinée, voilé par quelques nuages.

Nous remontons la caramy, cette rivière d’une eau limpide se jetant dans l’argens. Du fait d’être alimenté par de nombreuses sources issues de plateaux calcaires, l’eau coule abondamment, et il subsiste encore beaucoup d’endroits témoins des dernières inondations. Les arbres couchés témoignent encore de la force du torrent.

Gorges du Caramy, Tourves, Chapelle Saint Probace

Il ne faisait pas si chaud au démarrage de la randonnée ce dimanche. Et pourtant nous ne sommes pas haut en altitude. Le soleil peine un peu en ce début de matinée, voilé par quelques nuages.

Nous remontons la caramy, cette rivière d’une eau limpide se jetant dans l’argens. Du fait d’être alimenté par de nombreuses sources issues de plateaux calcaires, l’eau coule abondamment, et il subsiste encore beaucoup d’endroits témoins des dernières inondations. Les arbres couchés témoignent encore de la force du torrent.

Lac des Grenouilles, Val de Casterino

La destination est peut être lointaine, mais Casterino reste un lieu magnifique. Et c’est sur le trajet pour y aller que sur l’autoroute au niveau de la Turbie, nous apercevons la Corse sans aucune ambiguïté. Les montagnes découpées dans un air frais et sec sont bien visibles. Une exclusivité matinale avec le soleil levant. Exceptionnel !!

31/12 – 01/01 Réveillon au refuge de la Cougourde, Intensité lumineuse et enneigée du vallon du Boréon

Terres d’émotions a proposé de terminer cette année 2019 dans un des plus beaux refuge du Mercantour à 2200 m d’altitude dans un environnement enneigé et ensoleillé.

Comme la journée allait être longue, nous entamons la montée tranquillement dès 10h30. Les festivités commencent au moment du déjeuner, avec déjà un jeu qui va durer jusqu’à 20h – le killer Party.

Le soleil est généreux et c’est avant que le vent ne se lève que nous arrivons au refuge. Il est 15h30. Nous sommes les premiers. Cela nous laisse tranquillement le temps de nous installer au refuge et de profiter de cette vue magnifique sur le Caire de Cougourde, majestueux bloc monolithique qui se dresse fièrement vers le ciel.

15/12 Repas de fin d’année, Castellaras de Thorenc, Entre Bisons et Ruines médiévales

Comme chaque année, Terres d’émotions clôture (ou presque) une année de randonnée qui nous aura amené en Italie, aux calanques de Cassis, dans le Mercantour, dans le Parc du Verdon et bien d’autres endroits.

Cette année, afin de satisfaire toutes les envies, un double choix a été proposé : une randonnée au Castellaras de Thorenc et une visite guidée du Parc des Monts d’azur de Thorenc. Une belle journée s’offre à nous avec un soleil généreux.

08/12 Le rocher de Roquebrune dans toute sa splendeur

Ainsi nous arrivons à distinguer les empreintes de renard avec la taille des traces mais aussi à la disposition des empreintes. Également, les traces de lièvre variable sont présentes, témoins sans doute d’une course poursuite avec le renard !. Plus haut c’est une trace de loup que nous obervons, là aussi grâce à la taille des empreintes, mais aussi à la disposition des pas (différente du renard).