Lac Nègre et lacs des Bresses, les lacs glaciaires du Parc du Mercantour

Le beau temps est encore présent le matin, mais souffre terriblement à l’approche de l’après midi. Toutefois c’est sous un grand soleil, que deux groupes bien séparés feront deux itinéraires distincts pour se rejoindre au moment du déjeuner. Mais tout en gardant la distanciation physique.

lac de Tavels, Lac glaciaire Mercantour

Les deux groupes partent du col de salèse. Un groupe emmené par le guide Justin prend la piste qui monte au col mercière puis une petite sente qui monte au lac de Tavels. Et un autre groupe emmené par Yohann ira au lacs de scluos et rejoindra hors sentier le lac de Tavels.

Retrouvailles du Mercantour au lac Autier encore gelé

Aujourd’hui nous étions au lac Autier..euh pardon dans le Golf de St Tropez pour profiter d’un large soleil.

Alors qu’il pleut dans le Mercantour et sur le littoral niçois, dans l’ouest du Var c’est le soleil qui s’impose. Le sentier du littoral nous fait découvrir les merveilles de la roche battue par la mer et les vents, les fleurs printanières, la mer et ses plages.

Non quelle nous attendait. Elle est restée rayonnante pour le plaisir de nos yeux. Qui dit reprise dit dénivelée mesuré. 400 m pour aller au Challas, un promontoire au dessus du Cians.

Bau de la Frema- L’appel des Cimes. La Colmiane

Il ne faisait pas si chaud au démarrage de la randonnée ce dimanche. Et pourtant nous ne sommes pas haut en altitude. Le soleil peine un peu en ce début de matinée, voilé par quelques nuages.

Nous remontons la caramy, cette rivière d’une eau limpide se jetant dans l’argens. Du fait d’être alimenté par de nombreuses sources issues de plateaux calcaires, l’eau coule abondamment, et il subsiste encore beaucoup d’endroits témoins des dernières inondations. Les arbres couchés témoignent encore de la force du torrent.

31/12 – 01/01 Réveillon au refuge de la Cougourde, Intensité lumineuse et enneigée du vallon du Boréon

Terres d’émotions a proposé de terminer cette année 2019 dans un des plus beaux refuge du Mercantour à 2200 m d’altitude dans un environnement enneigé et ensoleillé.

Comme la journée allait être longue, nous entamons la montée tranquillement dès 10h30. Les festivités commencent au moment du déjeuner, avec déjà un jeu qui va durer jusqu’à 20h – le killer Party.

Le soleil est généreux et c’est avant que le vent ne se lève que nous arrivons au refuge. Il est 15h30. Nous sommes les premiers. Cela nous laisse tranquillement le temps de nous installer au refuge et de profiter de cette vue magnifique sur le Caire de Cougourde, majestueux bloc monolithique qui se dresse fièrement vers le ciel.

Cime Balaour-Vacherie de Rimplas

Bleu Ciel, encore des chaleurs estivales, et beaucoup de monde sur le parking des millefonts. Nous partons direction la vacherie de rimplas, un sentier qui longe la montagne en offrant une belle vue sur le Val de Tinée, le Caire Gros et la station de la Colmiane et dans la Vallée, le village de La Bolline.

Le Lac des Verrairiers et ses hordes de chamois

n ce moment, le temps reste incertain l’après-midi. Mais la météo n’est pas une science exacte. Tout dépend du vent. Et ce la n’empêche pas de randonner. Donc nous commençons le sentier pour monter à un petit replat. Aucun sentier n’est écrit sur la carte, mais il existe bien en réalité.