WE Buscraft Vallée de l’estéron

Dépasser ses limites, vivre une expérience unique, Terres d’émotions l’a promis, personne n’a été déçu.

Lachés dans la nature dès la parking pour rejoindre un sentier chaotique longeant un affluent de l’estéron. Et c’est déjà une traversée de rivière les pieds dans l’eau pour aller chercher la balise à 3.5km.

Au fil de l’eau du canal de la vionène – l’eau des champs- Roubion

Pas besoin de gros dénivelées pour apprécier la montagne et de monter bien haut  ou d’aller loin. Découvrir les prouesses techniques d’antan où l’eau est canalisée pour l’apporter au petit village de Roure et hameaux environnants. Un canal creusé le long de la montagne. Un sentier un peu moins large par endroit devant légèrement aérien, mais laissant entrevoir une belle vue sur la vallée.

Effort d’un sommet et réconfort d’une baignade dans l’estérel

Aujourd’hui nous étions au lac Autier..euh pardon dans le Golf de St Tropez pour profiter d’un large soleil.

Alors qu’il pleut dans le Mercantour et sur le littoral niçois, dans l’ouest du Var c’est le soleil qui s’impose. Le sentier du littoral nous fait découvrir les merveilles de la roche battue par la mer et les vents, les fleurs printanières, la mer et ses plages.

Non quelle nous attendait. Elle est restée rayonnante pour le plaisir de nos yeux. Qui dit reprise dit dénivelée mesuré. 400 m pour aller au Challas, un promontoire au dessus du Cians.